Vous êtes ici

Informations générales

L'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (A.E.F.E) peut apporter aux enfants français résidant à l’étranger une aide à la scolarisation, sous forme de bourses. Afin de permettre l’instruction de ces dossiers au plan national, une commission locale des bourses (CLB) réalise un travail de recensement et d’analyse des informations fournies par les familles. Pour la région de Rome, la commission locale se tiendra la semaine prochaine à Rome dans les locaux du consulat de France à Rome. Instituée auprès du poste consulaire (ex. le service du Consulat de France à Rome), la commission locale des bourses a compétence sur tous les problèmes liés à la gestion des bourses scolaires au plan local. Elle examine les dossiers de demande de bourses des ressortissants français, et fait des propositions à l'Agence qui décide de l'attribution définitive des bourses après avis d'une commission nationale. La commission locale se réunit en séance plénière deux fois par an ; une fois au printemps pour les renouvellements de demandes de bourses, une fois à l’automne pour les nouveaux arrivants ou les dossiers ajournés ou reportés de la première commission locale. Dans les postes confrontés à un nombre très important de demandes, des pré-commissions peuvent être organisées pour faciliter le travail de la commission locale des bourses. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 25 septembre 2020 délai de rigueur. Pour les premières demandes, un entretien individuel avec le service des bourses scolaires du consulat est obligatoire Les familles pourront prendre rendez-vous via le lien suivant : prise de rendez-vous Toutes les informations complémentaires sont disponibles sur le site internet suivant :https://it.ambafrance.org/Bourses-scolaires-2020-2021
  APPEL A CANDIDATURE INFIRMIER(E) SCOLAIRE Voir document en pièce jointe
L’établissement a souscrit auprès de la compagnie d’assurance ALLIANZ une assurance couvrant les élèves pendant le temps scolaire, les sorties scolaires et les activités extra-scolaires au sein du lycée. Cette assurance est de deux types : La RC tiers garantissant les dommages que l’assuré (élève ou personnel de l’établissement) pourrait causer à des tiers. La Responsabilité Accident garantissant les dommages dont pourrait être victime l’assuré et qui couvre ente autres : - le remboursement des frais de santé après accident ; - l’indemnité journalière pour hospitalisation ; - l’indemnité journalière pour immobilisation ; - le remboursement des frais esthétiques après accident ; - la prise en charge pour incapacité temporaire pour un maximum de 365 jours ; - les frais dentaires et de lunettes ; - l’achat de montures de lunettes ou de verre de lunettes ; - la perte de l'année scolaire ; - les frais de transport en maison de convalescence - frais pour leçons de rattrapage. La prise en charge de notre assurance est plafonnée en fonction du dossier qui est présenté. Concernant les voyages scolaires, l'établissement a souscrit une assurance complémentaire avec Europ Assistance. Celle-ci est incluse dans le prix du voyage et donc payée par les parents.  
Frais d’écolages (Tarifs) La scolarisation d'un élève au sein de l'une ou l'autre des entités composant le lycée Chateaubriand est payante pour tout élève régulièrement inscrit quelle que soit sa nationalité. Les frais d’inscription sont à régler après confirmation de l’inscription ; les frais d’écolage font l’objet d’une facturation par le Lycée ; les factures sont payables à réception. Soutien financier La commission d’aide sociale de l’établissement est alimentée par des contributions volontaires des uns et des autres afin de venir en aide aux familles, de manière ponctuelle, et pour des frais à charge des familles en relation avec le fonctionnement de l’établissement. L’attribution des aides ne peut se faire que sur présentation d’un dossier de demande de soutien financier (document joint à télécharger) venant détailler les ressources et charges de la famille ; les aides sont donc accordées qu’au regard des conditions de ressources. Pour les ressortissants français qui disposent d’aides potentielles de la part de l’Etat français (cf le système des bourses suivi par le service du consulat France à Rome) seules les demandes d’aides pour les frais non pris en charge par les bourses de l’aefe peuvent être examinées.
I – LA SCOLARITÉ DANS UN ÉTABLISSEMENT DE L’AEFE EST PAYANTE POUR TOUS LES ÉLÈVES QUELLE QUE SOIT LEUR NATIONALITÉ Le non règlement des frais de scolarité a pour conséquence l'exclusion automatique de l'élève. A) DROITS DE SCOLARITÉ ET FRAIS APPLICABLES DANS L'ÉTABLISSEMENT Les droits sont arrêtés chaque année par le siège de l'AEFE, ils sont affichés dans l'établissement. Ces droits peuvent différer en fonction des niveaux d'enseignement pris en compte lors de l'inscription des élèves ; ils comprennent : les droits de première inscription, les droits annuels de scolarité, les droits d'examen, les frais de demi-pension et autres frais et tarifs fixés au niveau de l'établissement. Les  Droits  de  Première  Inscription  (DPI) :•  Ils  sont  dus  pour  les  élèves  nouvellement  inscrits  dans l'établissement. Ils sont fixés forfaitairement pour tous les niveaux. Ils doivent être acquittés avant la rentrée scolaire. Les Droits Annuels de Scolarité (DAS): Ils sont fixés pour l'année scolaire considérée et sont exigibles au premier jour de chaque trimestre ; une facture par élève est émise pour servir de rappel des sommes restant à recouvrer. Les droits d'examens (DE)- : ils sont exigibles au deuxième trimestre de l'année scolaire en cours et sont portés sur la facture du trimestre concerné. Les frais de demi-pension (FOP) : ils sont exigibles à chaque début de trimestre pour le trimestre à venir, les changements de régime, d'un forfait à un autre, en cours de trimestre ne sont pas autorisés. B) ABATTEMENTS, EXONERATIONS ET REMISES EVENTUELLES Sur les droits annuels de scolarité (DAS) Les enfants d'une même famille, inscrits dans l'établissement, bénéficient d'un abattement de : 10% par enfant pour trois enfants scolarisés, 20% par enfant pour 4 enfants scolarisés, 30% par enfant pour 5 enfants scolarisés, 40% par enfant pour 6 enfants scolarisés et plus. Les personnels recrutés en contrat local, pour exercer sur la totalité de l'année scolaire concernée et, sous réserve d'absence d'une autre prise en charge par l'employeur du conjoint, bénéficient d'une exonération de 80% sur le montant des frais annuels de scolarité restant à leur charge après abattement éventuel.  Sur les droits de première inscription (DPI)  Un abattement pour inscription simultanée de plusieurs enfants d'une même famille est accordé sur la base suivante : pour 3 enfants 10% sur l'ensemble des DPI, pour 4 enfants 20% sur l'ensemble des DPI, pour 5 enfants 30% sur l'ensemble des DPI, plus 10% par enfant supplémentaire. Les personnels recrutés en contrat local, pour exercer sur la totalité de l'année scolaire concernée et, sous réserve d'absence d'une autre prise en charge par l'employeur du conjoint, bénéficient d'une exonération de 80% sur le montant des droits de première inscription restant à leur charge après abattement éventuel. Les familles retirant leur(s) enfant(s) en cours ou à la fin de la première année de scolarisation au sein de l'établissement bénéficieront d'un abattement équivalent à 50% des frais de première inscription effectivement portés à leur charge, cet abattement fera l'objet d'une déduction sur la facture de frais scolaire du dernier trimestre de scolarisation. Les remises accordables sur les droits et frais : Tout mois commencé est dû intégralement. pour les frais de scolarité, une remise pourra être accordée en cas d'accident, de maladie grave de l'enfant, ainsi que dans les cas où des évènements familiaux graves compromettent la scolarisation de l'enfant, alors même que l'enfant se trouve toujours inscrit sur les listes des élèves fréquentant l'établissement. Dans ce cas, et uniquement dans cette situation, la Direction de l'établissement appréciera la qualité des justificatifs produits par la famille et prendra une décision écrite signée du Chef d'établissement, précisant les modalités de la remise éventuelle. Cette décision est soumise à validation in fine par la directrice de l'AEFE. Une remise partielle pourra être accordée pour les frais de demi-pension en raison d'absences marquées au service de restauration à la condition que : l'absence soit supérieure à quinze jours consécutifs (périodes de vacances scolaires exclues) dans un même trimestre ; l'absence soit justifiée par une raison majeure dont la direction du lycée reste seule juge, justificatif écrits à joindre à l'appui de la demande.​ Une demande d'aide au titre de la caisse  de  solidarité  de l'établissement :  la caisse  de solidarité  de l'établissement a pour objet de venir en aide, dans la limite des crédits dont elle dispose, à certaines familles dans le besoin afin de faire face à leurs obligations vis-à-vis de l'établissement et éventuellement à l'extérieur de l'établissement. Pour obtenir un secours au titre de la caisse de solidarité les familles intéressées doivent déposer une demande écrite à l'attention du chef d'établissement avec communication d'un « dossier de soutien financier» (disponible auprès du service d'intendance ou sur le site internet du lycèe) visant à mettre en lumière les revenus et les charges de la famille en vue d'étayer la demande de soutien qui sera présentée aux membres de la commission d'aide sociale de !'Etablissement. Il ECHEANCES ET MODALITES DE PAIEMENT: A)  CADRE GENERAL Les AVIS A PAYER trimestriels nominatifs récapitulant l'ensemble des droits ou frais sont émis au début de chaque trimestre. Les divers droits (de première inscription, de scolarité, d'examen) et les frais de demi pension sont dus et doivent être acquittés au 1er jour du trimestre pour lequel ils  sont exigés à réception de l'avis à payer. Les avis à payer aux familles sont transmises par courrier électronique. Les règlements sont à effectuer auprès de l'établissement par virement bancaire. A titre transitoire et de manière temporaire (maximum un trimestre de scolarité) le règlement par chèque sera admis sur des banques italiennes exclusivement. Les chèques bancaires français ne sont pas acceptés du fait des délais trop long de traitement. Les règlements en espèces ne sont acceptés que dans la limite de 300 € pour une seule et même période d'encaissement trimestrielle. Pour tous les modes de paiement, les frais bancaires de traitement des opérations initiées par les familles sont à la charge de celles-ci et non de l'établissement qui doit recouvrer, au centime près, le montant des droits et frais stipulés sur les avis à payer remis aux familles.   B) CHRONOLOGIE DES OPERATIONS DE RECOUVREMENT ET DES POURSUITES POUR NON-PAIEMENT Emission de l'avis à payer individuel, avec délai maximum de règlement de deux semaines. Après ces deux semaines, émission d'une première lettre de rappel (lettre n°1) transmise aux familles par l'intermédiaire des élèves, puis une deuxième lettre de rappel (lettre n°2) en cas de non paiement dès la fin du délai imparti. Envoi d'une lettre recommandée avec accusé de réception 10 jours après la date d'émission du dernier avis, précisant que l'enfant ne sera plus accepté en classe si le paiement n'intervient pas avant la nouvelle échéance fixée. Après ce dernier délai, les familles sont destinataires d'une deuxième lettre  recommandée avec accusé de réception, précisant la date limite d'accueil du ou des élèves concernés dans l'établissement de façon à coïncider avec une période de vacances scolaires, à l'issue de laquelle, faute de règlement des droits d'écolage par la famille, l'élève sera considéré comme ne faisant plus partie de l'établissement et s'en verra interdire l'entrée. Eventuellement, sous couvert du chef d'établissemen,t un état exécutoire pourra être émis à la demande de l'agent comptable  et  transmis à un avocat pour recouvrement forcé de la créance jusqu'à extinction de l'action devant la juridiction compétente.   L'inscription ou la réinscription d'un élève dans une des entités composant le lycée Chateaubriand de Rome, sites de Rome et de Naples, suppose l'acceptation entière et sans réserve du présent règlement arrêté à Rome le 13 juin 2016.
INSCRIPTION PRIMAIRE ET SECONDAIRE Il est rappelé que le dépôt d’un dossier n’est pas synonyme d’inscription, il s’agit d’une candidature donc d’une demande ; les dossiers incomplets ne seront pas pris en considération ; le Lycée n’accepte pas d’élèves dont les parents ne résident pas en Italie durant leur scolarité ; la scolarisation au Lycée Chateaubriand est liée aux capacités d’accueil de l’établissement, l’inscription d’un enfant dans telle ou telle classe n’induit pas automatiquement celle de frères et sœurs à un autre niveau ; la confirmation de l’inscription du primaire à la Terminale ne pourra être effectuée qu’après réception du bulletin du 3ème trimestre portant l’avis de passage. jusqu’au Collège, tous les élèves dont les parents (père et/ou mère) ont la nationalité italienne doivent suivre obligatoirement l’enseignement de "Langue et Culture Nationale" (LCN) prévu par l’accord culturel franco-italien de 1949. A partir du Lycée, tous les élèves dont les parents (père et/ou mère) ont la nationalité italienne doivent choisir entre LCN (lire ci-dessus) et ESABAC (double diplôme). pour les inscriptions au Lycée : les différents groupes (spécialités et/ou enseignements facultatifs) seront mis en place à condition d’effectifs suffisants. tout élève qui ne se sera pas présenté 48 heures après la rentrée sera rayé des listes. A/ Conditions générales d’admission Inscription des enfants en MATERNELLE :  Les enfants âgés de 2 ans au jour de la rentrée peuvent être admis à l'école maternelle . Cette admission se fait dans la limite des places disponibles et suite à un entretien avec le Directeur de l'école. L'admission en Petite Section ne peut être prononcée que pour les enfants âgés de 3 ans révolus au 31 décembre de l'année d'inscription. Inscription des enfants en ELEMENTAIRE : L'admission au Cours Préparatoire ne peut être prononcée que pour les enfants âgés de 6 ans révolus au 31 décembre de l'année d'inscription. Pour les élèves venant d’un établissement français public, ou sous contrat d’association, d’un établissement français à l’étranger homologué par le ministère français de l’Éducation Nationale : les décisions prises par ces établissements, concernant le passage de classe de l'élève, sont appliquées par le Lycée Chateaubriand. Pour les élèves venant d’un établissement privé hors contrat ou non homologué (même francophone) par le ministère français de l’Éducation Nationale : les élèves doivent passer un test d’évaluation organisé par le Lycée Chateaubriand. C’est seulement à l’issue de ce test que la décision d’inscription sera prise.  B/ Formalités de pré inscriptions Les pré inscriptions sont ouvertes à partir de février et concerne la rentrée de Septembre de la même année. Les demandes se font exclusivement en ligne. Procédure: Le lien pour la pré inscription est valable pour le Primaire et le Secondaire (prendre soin de renseigner tous les champs obligatoires)  Remplir la demande de préinscription en ligne (une par enfant) Pour les nouvelles familles, cliquer sur “Créer un compte” Pour les familles ayant des enfants déjà scolarisés au Lycée Chateaubriand, cliquer sur "mot de passe oublié"  À la fin de la saisie imprimer le récapitulatif de la préinscription de chaque enfant signer toutes les pages (signatures obligatoires du père et de la mère)  Envoyer par mail le(s) récapitulatif(s) au format PDF à : secretariat-primaire@lycee-chateaubriand.eu  pour les classes de la Petite Section au Cours Moyen 2 ;                                                                                   secretariat-secondaire@lycee-chateaubriand.eu  pour les classes de la Sixième à la Terminale ;  
2020-2021 Prérentrée des personnels - Mardi 1er septembre 2020 Rentrée des élèves - Mercredi 2 septembre 2020 Vacances de la Toussaint - du vendredi 16 octobre après les cours au dimanche 1er novembre 2020 Vacances de Noël - du vendredi 18 décembre après les cours au dimanche 3 janvier 2021 Vacances d'hiver - du vendredi 19 février après les cours au dimanche 7 mars 2021 Vacances de printemps - du vendredi 23 avril après les cours au dimanche 9 mai 2021 Fin de l'année scolaire - Vendredi 2 juillet 2021 après les cours Jours fériés hors congés scolaires - Mardi 8 décembre 2020 (Immaculée) / Mercredi 6 janvier 2021 (Epiphanie) / Lundi 5 avril 2021 (Lundi de Pâques)  / Mercredi 2 juin 2021 (Fête de la République italienne) / Mardi 29 juin 2021 (pour Rome, St Pierre et Paul)
Manuels et fournitures scolaires pour l’École Primaire - Rentrée 2020 Vous trouverez en téléchargement (à droite) les manuels et fournitures scolaires de la maternelle à la Terninale.    
Conseil d'établissement Il représente le premier et le second degré (Rome et Naples), il prend connaissance des sujets pédagogiques traités lors des réunions, des conseils d’école et du second degré. Il est compétent pour tout ce qui concerne la pédagogie et la vie éducative de l’établissement, le contrat de vie scolaire et le calendrier de l’année scolaire et donne son avis sur le projet de budget. Les comptes-rendus des conseils d’établissement sont publiés sur le site du Lycée pendant une période de 6 mois. Voir la circulaire du 9 juillet 2019 sur l'organisation et le fonctionnement des instances dans les établissements relevant de l'AEFE Tout titulaire siégeant à une instance de Conseil ne peut être remplacé, en cas d'impossibilité, que par un membre élu au Conseil d'établissement. Composition : 21 membres + membres invités   Conseil d'école Le conseil d’école de Rome et le Conseil d’école de Naples donnent leurs avis sur le fonctionnement de l’école et sur toutes les questions intéressant la vie de l’école.   Conseil du second degré Il donne son avis sur le fonctionnement du second degré et sur toutes les questions intéressant la vie du second degré, son relevé de conclusions est porté à la connaissance du CE.   Conseil pédagogique Instance consultative qui règle les questions pédagogiques force de propositions pour le Conseil d’Établissement et pour le Conseil du second degré.   Conseil de discipline Réuni, à la demande du chef d’établissement, pour non respect du contrat de vie scolaire ou incident majeur au sein de l’établissement.   Conseil de la vie collégienne Composé de personnels éducatifs, parents et élèves du collège, ce conseil vise à impliquer et responsabiliser les collégiens concernant le fonctionnement de l’établissement ; créer un sentiment d’appartenance en les considérant comme acteurs et interlocuteurs reconnus au sein du collège. Le Conseil de la Vie Collégienne est un outil favorisant l’apprentissage de la citoyenneté.   Conseil de la vie lycéenne Pendant lycéen du Conseil de la vie collégienne, il a comme objectif d’impulser une dynamique de concertation et de dialogue entre adultes et élèves autour de la vie et du travail scolaire au lycée.
Comité d’hygiène et de sécurité (CHS) Son but est de contribuer à l’amélioration des conditions d’hygiène et de sécurité pour l’ensemble de la communauté, notamment par la mise en place d’un plan d’évacuation et d’une signalétique adaptés et efficaces. Comité de suivi du projet immobilier (CSPI) Fruit d’une collaboration entre le Lycée Chateaubriand et le Service des Travaux et des Bâtiments français en Italie (STBI), ce comité est dédié à la mise en place et au suivi du développement immobilier de l’établissement : travaux, aménagements, sécurité et accessibilité. Comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) Le CESC est une “instance de réflexion, d'observation et de proposition qui conçoit, met en œuvre et évalue un projet éducatif en matière d'éducation à la citoyenneté et à la santé et de prévention de la violence”. Ses objectifs sont : contribuer à l'éducation à la citoyenneté ; préparer le plan de prévention de la violence ; proposer des actions pour aider les parents en difficulté et lutter contre l'exclusion ; définir un programme d'éducation à la santé et à la sexualité et de prévention des conduites addictives. Plus d’informations sur le site Eduscol : http://eduscol.education.fr/cid46871/le-cesc-sa-composition-ses-missions.html
Commission d'aide sociale Composée de membres de l’administration de l’établissement, de parents et d’enseignants, cette commission a pour but de statuer sur les demandes des parents qui rencontrent des difficultés financières passagères. Commission éducative Le rôle de la commission éducative est d’examiner la situation d’un élève dont le comportement est inadapté aux règles de vie de l’établissement scolaire dans l’optique non de sanctionner mais d’y apporter une réponse éducative personnalisée, et d’en assurer le suivi. Ses décisions suivent une éventuelle audition du représentant de l’élève si celui-ci en fait la demande. La commission participe également à la prévention et à la lutte contre le harcèlement et la discrimination en milieu scolaire. Commission restauration scolaire Dans cette commission s’échangent et se proposent l'ensemble des éléments qui ont trait au fonctionnement de la restauration de l’établissement : mise en œuvre, élaboration des menus, qualité du service, paiement, animations et nouveautés etc.). Comité d’hygiène et de sécurité (CHS) Son but est de contribuer à l’amélioration des conditions d’hygiène et de sécurité pour l’ensemble de la communauté, notamment par la mise en place d’un plan d’évacuation et d’une signalétique adaptés et efficaces. Comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) Le CESC est une “instance de réflexion, d'observation et de proposition qui conçoit, met en œuvre et évalue un projet éducatif en matière d'éducation à la citoyenneté et à la santé et de prévention de la violence”. Ses objectifs sont : contribuer à l'éducation à la citoyenneté ; préparer le plan de prévention de la violence ; proposer des actions pour aider les parents en difficulté et lutter contre l'exclusion ; définir un programme d'éducation à la santé et à la sexualité et de prévention des conduites addictives. Plus d’informations sur le site Eduscol : http://eduscol.education.fr/cid46871/le-cesc-sa-composition-ses-missions.html
Comité Covid Un comité Covid a été mis en place pour suivre les évolutions de la partie sanitaire de la situation actuelle. Il est composé de membres de la direction, de représentants des personnels, des parents et des élèves, ainsi que des infirmières et du médecin scolaire. Il s'est réuni pour travailler sur le protocole sanitaire et se réunira chaque fois que nécessaire au bon déroulement de l'année scolaire.   Projet d'établissement Le projet d'établissement définit les modalités particulières de mise en œuvre des orientations, des objectifs et des programmes nationaux, ainsi que du projet académique. Inscrit dans le cadre de l'autonomie des établissements (EPLE), le projet d'établissement exprime et fixe les choix pédagogiques et la politique éducative de l'établissement pour une durée comprise entre 3 et 5 ans. Il sert à exprimer la volonté collective d'une communauté particulière, à assurer la cohérence de ses actions avec ses valeurs et le contexte de l'établissement et peut prévoir la réalisation d'expérimentations pédagogiques. Élaboré par les différents partenaires, particulièrement au sein du conseil pédagogique, il est adopté par le conseil d'établissement. Consulter les documents qui encadrent le projet d’établissement :  - circulaire 90-108 du 17 mai 1990 - fiche 31 du guide juridique du chef d'établissement
CADRE SANITAIRE L’établissement scolaire est-il soumis à la réglementation sanitaire italienne ou française ? Le lycée Chateaubriand est situé sur le territoire italien, ce sont les dispositions juridiques italiennes qui s’appliquent. En ce qui concerne les programmes scolaires, ils sont conformes aux dispositions françaises et aux accords bilatéraux).   Que prévoit la réglementation sanitaire italienne en période COVID pour les établissements scolaires ? La réglementation est en constante évolution en fonction de la situation épidémiologique, au plan national et régional ; le Comité technique et scientifique (CTS) et l’Institut Supérieur de Santé Publique  publient régulièrement des recommandations que le Ministère de l’instruction intègre. Ces dispositions s’appliquent à tous les établissements du territoire, privés et publics. Les textes en vigueur sont constamment mis à jour sur le site Rientriamo a scuola : voir notamment les Linee guida 0-6 et le Piano Scuola 2020/2021 Très succinctement, elle prévoit: POUR LES 0-6 ans: pas de port du masque pour les enfants, des masques pour les adultes; des espaces de classe définis, à l’intérieur et à l’extérieur, pour éviter la multiplication des contacts entre les enfants; la liberté pour les enfants de jouer et de se toucher les uns les autres pour favoriser leur développement émotionnel et la découverte du monde sans entraves; la désinfection systématique et régulière des lieux et objets qui leur sont assignés et l’aération des salles de classe la collaboration des familles pour éviter que des élèves susceptibles d’être malades (fréquentation de zones à risque, symptômes tels que décrits dans le protocole de rentrée scolaire - Covid 19 soient de potentielles sources de contagiosité. POUR LES + de 6 ans (personnels inclus) le port du masque chirurgical obligatoire lors des entrées/sorties des établissements et chaque fois que l’élève est en mouvement; Pas de port du masque en position statique (distanciation obligatoire garantie 1m. entre les élèves, 2 m du professeur), c’est-à-dire pendant les cours; la distanciation sociale: 1m entre les élèves, 2m du professeur ; l’interdiction à toute personne étrangère (y compris aux parents) d’entrer dans l’enceinte de l’établissement, sauf autorisation expresse du proviseur. l’aération fréquente des salles de classe, la limitation des mouvements d’élèves au sein de l’établissement et l’interdiction des rassemblements ; la collaboration des familles pour éviter que des élèves susceptibles d’être malades (fréquentation de zones à risque, symptômes tels que décrits dans le protocole de rentrée scolaire - Covid 19 soient de potentielles sources de contagiosité.   Comment le lycée met-il en œuvre cette réglementation sanitaire ? Le lycée a pris des mesures pour permettre à la fois la sécurité des élèves et des personnels (enseignants et non enseignants): Organisation de cours en demi-groupes pour permettre la distanciation sociale vu les contraintes spécifiques d’un site classé comme le nôtre ; Emplois du temps différenciés entre école et collège pour éviter les attroupements ; Mise en place avec la commission d’hygiène et de sécurité et le responsable de la sécurité sanitaire du lycée d’un protocole ad hoc ; ce protocole qui sera en constante évolution en suivant la réglementation a été présenté au premier Conseil d’établissement du 17 septembre 2020 Désignation d’un responsable COVID toujours présent sur place sur les 2 sites (Strohl Fern/ Patrizi-Malpighi) et d’un suppléant toujours joignable . Des locaux spécifiques sur chaque site sont prévus à cet effet. Respect de toutes les normes sanitaires prévues par l’Italie : signalétique, mouvements unidirectionnels et hygiène. Les conditions sanitaires imposent qu’avant une rencontre avec un personnel de l’établissement un rendez-vous soit pris auprès des secrétariats au préalable.   Pourquoi une telle organisation sur les sites ? L’équipe de direction a organisé la rentrée en fonction des priorités suivantes : Garantir le sécurité maximale des élèves et du personnel ; tout a donc été fait pour maintenir la distanciation physique ; Assurer un maximum de cours en présentiel dans un site classé ; Les classes sont donc divisées en demi-groupes pour garantir la sécurité des élèves et des personnels grâce à la distanciation sociale .   Quelles seraient les alternatives au manque de locaux ? La superficie des salles étant insuffisante pour garantir la distanciation sociale il a été nécessaire de diviser les groupes classe en deux, ce qui a eu pour conséquences directes de mobiliser l’ensemble des espaces disponibles y compris ceux destinés à la restauration. Le lycée explore des pistes d’installation de structures provisoires sur le site de Strolh-Fern. Toutefois ce dernier est un site patrimonial classé et protégé (patrimoine, paysage, archéologie et sous-sol) ; la moindre installation suppose des mois de procédures, du projet à sa réalisation, sous contrôle des autorités italiennes. Le fait de déposer cette procédure ne garantit pas son succès. La location de locaux extérieurs au lycée est également une piste qu’explore l’établissement toutefois le coût que représenterait chacune de ces solutions devrait être validée par l’AEFE et pourrait avoir un impact sur les frais de scolarité.   Qui doit porter un masque ? Toute personne de 6 ans ou plus qui se déplace au sein de l’établissement ou qui se trouve dans une situation où la distanciation sociale (1m au moins) ne peut pas être assurée doit porter un masque chirurgical. Le masque n’est pas requis pour les activités sportives en plein air.   Qui fournit les masques ? Les familles doivent prévoir les masques chirurgicaux pour leurs enfants. Le lycée fournira des masques chirurgicaux au personnel : 2 par jour.   La restauration scolaire est-elle assurée ? Site de Strohl Fern : l’espace de restauration scolaire est utilisé comme salle de classe et ne peut donc servir de cantine. Toutefois les élèves auront des pauses pour leur permettre de se restaurer. Si le temps le permet, ils le feront en extérieur ; si le climat ne le permet pas, ils le feront dans la salle de classe qui sera aérée. Site Malpighi : la cafétéria fonctionne sous la forme d’un Drive. Les élèves commandent leur panier repas la veille et le récupèrent, selon leur emploi du temps, le lendemain. Les personnels de la cafétéria respecteront les mesures sanitaires (gestes, barrières, gel hydroalcoolique, lavage des mains , distanciation…)   Comment s'organisent les différents sites de l'établissement pour faire respecter les gestes barrières et les flux de circulation ? Des panneaux signalétiques ont été créés pour expliquer les gestes barrière : ils sont disposés à l’entrée et dans les couloirs. Un marquage au sol indique la direction à prendre dans les couloirs et les espaces autorisés. Des distributeurs de gel hydro-alcoolique sont disponibles en libre-service dans toutes les salles. Les enfants en bas âge sont encadrés et jamais laissés seuls.   Doit-on aérer régulièrement les locaux ? Les locaux sont très régulièrement aérés sans créer de perturbation aux cours et aux élèves.   Comment les locaux de l'établissement sont-ils nettoyés et désinfectés ? Les locaux (salles de classes et de sport, couloirs, bureaux etc.), et tous les matériels sont entièrement désinfectés quand les personnes (élèves, personnels) quittent les lieux qu’elles occupaient et avant toute nouvelle occupation. Les toilettes sont régulièrement nettoyées et plus particulièrement après les récréations et lors du départ des élèves après leur demi-journée. Un registre est établi et quotidiennement pour toute la gestion sanitaire.   Les récréations sont-elles maintenues ? Oui. Les classes de primaire ont des espaces de récréation définis niveau par niveau  pour éviter les contacts entre les groupes d’élèves . Les élèves de collège et de lycée auront droit à des pauses, mais ils demeureront dans leurs classes pour éviter les attroupements et les brassages. En fonction de l’appréciation de l’enseignant les élèves pourront avoir cours ou faire une pause à l’extérieur.   Les élèves pourront-ils partager le matériel scolaire et accéder aux jeux, bancs et espaces collectifs extérieurs ? Chaque classe a son matériel pour éviter toute forme de contamination. Les jeux, bancs et espaces collectifs extérieurs sont désinfectés régulièrement.   Les accompagnateurs peuvent-ils accéder aux bâtiments scolaires ? Afin de limiter le plus possible les risques de contagion, toute personne dont la présence n’est pas nécessaire au sein de l’établissement demeure en dehors de l’enceinte. Les enseignants doivent ils être testés dans le cadre de la COVID ? Le lycée a invité l’ensemble du personnel à remplir une auto déclaration et à se soumettre aux tests même s’il n’existe aucune obligation légale de faire quelque test que ce soit. Le dépistage  comprend deux phases : -  test sérologique ; -  test moléculaire obligatoire pour les personnes dont le test sérologique s'est révélé positif, afin d'exclure une infection en cours.   Quelles sont les préoccupations à prendre avant de conduire son enfant à l'école ? Les parents sont invités à prendre la température de leur enfant et à vérifier qu’il ne présente pas de symptômes d’état grippal avant de quitter le domicile (maux de tête, nausée, perte de l’odorat / du goût, fièvre…). En cas de maladie ou de doute, l’élève restera chez lui (art. 452 du code pénal ; art 260 du texte unique sur les lois de santé publique - TULS) et les parents préviendront immédiatement le responsable Covid du lycée : referent-covid@lycee-chateaubriand.eu (en précisant bien nom, prénom, classe) ainsi que le médecin de famille.   Une prise de température est-elle prévue à l’école ? Le Comité scientifique-technique (CTS) n'a pas jugé opportun de mesurer la température corporelle à l'entrée, ni pour les élèves ni pour le personnel. Le lycée est cependant équipé de thermomètres électroniques et prend la température des élèves et des personnels à leur arrivée. Toute personne présentant des difficultés respiratoires ou une température corporelle supérieure à 37,5°C sera invitée à consulter un médecin et à rentrer chez elle.   Quel est le rôle du référent COVID ? Un référent COVID est nommé : une infirmière par site. Son adresse mail est : referent-covid@lycee-chateaubriand.eu . Il est joignable en permanence pendant la journée. Une pièce aura pour fonction de ne servir qu’à accueillir les personnes présentant des symptômes propres à cette maladie. Ce référent joue un rôle d'interface avec le département de la prévention de l’ASL. En présence de cas COVID-19 confirmés à l'école, il collabore avec le département de la prévention dans l'activité de recherche des contacts en fournissant : la liste des élèves de la classe où le cas confirmé s'est produit, la liste des enseignants/éducateurs/experts qui ont effectué des activités dans la classe où le cas confirmé s'est produit, les éléments pour la reconstitution des contacts étroits survenus dans les 48 heures précédant l'apparition des symptômes (pour les patients asymptomatiques, il faut considérer les 48 heures précédant le prélèvement de l'échantillon qui a conduit au diagnostic) et ceux survenus dans les 14 jours suivant l'apparition des symptômes (ou le diagnostic), la liste des élèves/opérateurs scolaires fragiles et toute liste d'opérateurs scolaires et/ou d'élèves absents.   Quelles sont les consignes en cas de "cas confirmé" dans un établissement scolaire ? Si le test est positif, le service de prévention de l'ASL notifie le cas et l'école procède à un traçage des contacts et à une désinfection approfondie des locaux.  Les contacts identifiés dans le cadre des activités de traçage seront placés en quarantaine pendant 14 jours à compter de la date du dernier contact avec le cas confirmé. Le département de la prévention décidera de la stratégie la plus appropriée concernant le dépistage éventuel du personnel et des élèves des écoles. Pour le retour dans la communauté, il faudra attendre la guérison clinique de la personne. La confirmation du succès de la guérison nécessite deux tampons à 24 heures d'intervalle ; tous deux doivent être négatifs.   L'enfant dont au moins l'un des membres de la famille est identifiée comme "cas confirmé" ou présente des symptômes évoquant le Covid-19 doit-il se rendre dans son école ou son établissement scolaire? L’élève doit rester à la maison et le médecin de famille averti. Les contacts étroits (par exemple, les camarades de classe) ne nécessitent pas de quarantaine, sauf si le service de prévention l'estimera nécessaire.   Les personnels dont au moins l'un des membres de la famille est identifiée comme "cas confirmé" ou présente des symptomes évoquant le Covid-19 doit-il se rendre dans son école ou son établissement scolaire? Les personnels doivent rester à la maison et le médecin de famille averti. Les contacts étroits (par exemple, les collègues ou les élèves) ne nécessitent pas de quarantaine, sauf si le service de prévention l'évalue par la suite.   APPRENTISSAGES ET CONTINUITÉ PÉDAGOGIQUE Le nombre d’heures de cours est-il inférieur à l’an dernier ? Le nombre d’heures d’enseignement est conforme aux recommandations de l’Education Nationale : Programme de l’Education Nationale Programme du Lycée Chateaubriand 24h en maternelle Maternelle : 8h-13h15 tous les jours (sauf vendredi 8h-13h) soit 26h/semaine 24h en élémentaire CP et CE1 : 8h-13h15 tous les jours (sauf vendredi 8h-13h) soit 26h/semaine CE2, CM1 et CM2 : 8h-12h30 tous les jours, soit 22h30/semaine + 3h30 distanciel obligatoire 26 h obligatoires au collège 13h-17h tous les jours Soit 20h/semaine + 6h distanciel 26h au lycée en tronc commun + options en fonction de l’élève 8h-18h tous les jours (selon emploi du temps) soit 16h/semaine en moyenne en présentiel + 10 heures d’activités  données en distanciel Pour le primaire et le collège, regrouper les heures de cours sur une demi-journée sans cantine permet donc d’assurer la continuité pédagogique. Nota Bene : Les horaires sont susceptibles de subir des modifications. Nous travaillons sur l'hypothèse de nouveaux locaux.   Qui assure les cours en demi-groupe ? Les professeurs et des adultes sous la responsabilité du professeur référent de la classe qui ont été validés par la direction.   Des enseignants supplémentaires ont-ils été recrutés ? 12 assistants pédagogiques ont été recrutés.   Activités scolaires et extra-scolaires Les cours d'éducation physiques et sportive (EPS) vont-ils reprendre ? Nous sommes dans l’attente des réponses des infrastructures sportives qui doivent avoir l’accord des autorités.   Les activités extra-scolaires vont-elles reprendre ? L’aumônerie et Chateau musique vont reprendre dans les prochains jours, mais en adaptant leurs horaires.   Une garderie est-elle prévue ? Une garderie est organisée par le Clape depuis le 7 septembre pour le primaire; une garderie pour le collège est à l'étude.